top of page
  • Writer's pictureBrigitte Lavoie

Inhumanity / Inhumanité

Updated: Aug 19, 2021


Inhumanity

Fanatics, whether male or female, bring to light inhumanity in all its horrid splendour. They believe that they hold the righteous truth. They haven’t evolved with society. They live in the past, yet, they have forgotten history and perpetuate the same horrors.

The persecuted has no chance if they remain alone. Fanatics gain by isolating them. In this poem, alone and isolated, the persecuted speak to us.

The benefactor shows good intentions, but if they don’t act; nothing changes. In this poem, you, as an individual, hear the persecuted.

The intolerant person pulls the strings with their aggressive passivity and slander. In this poem, I wish they would open their mind. Intolerance is the foundation of fanatism. It must be eradicated in our hearts and in our society so we can break the cycle of inhumanity.


Inhumanity by B.A. Lavoie

The actors of this poem:

The fanatics (they); the persecuted person (I); benevolence (you); intolerance (it)


They invade us; I bow; you abandon me; it allies itself with them

They fear us; I know; you don’t understand; it nods

They forbid us from learning; I’m resigned; you’re indignant; it cheers them

They look for us; I disappear; you hide me; it exposes us

They oppress us; I choke; you question; it helps them

They terrorize us; I tremble; you organize talks; it sabotages your efforts

They humiliate us; I endure; you’re saddened; it laughs with them

They assault us; I suffer; you turn away; it assists them

They imprison us; I cry; you fight for my rights; it disseminates their ideas

They slit our throats; I die; you take offense; it joins them

You forget

I’m replaced

They start again.



Inhumanité

Les fanatiques qu’ils soient homme ou femme mettent à jour l’inhumanité dans toute sa splendeur grossière. Ils croient qu’ils détiennent la juste vérité. Ils n’ont pas évolué avec la société. Ils vivent dans le passé, mais ils ont oublié l’histoire et perpétuent les mêmes horreurs.

La personne persécutée n’a aucune chance si elle reste seule. Les fanatiques gagnent en l’isolant. Dans ce poème, seule et isolée, la personne persécutée nous parle.

Les bienfaiteurs montrent de bonnes intentions, mais s’ils n’agissent pas, rien ne change. Dans ce poème, tu écoutes une personne persécutée.

Les intolérants tirent les ficelles par leur passivité agressive et leurs médisances. Dans ce poème, j’aimerais que l’intolérance disparaisse puisqu’elle est le fondement du fanatisme. Il faut l’éradiquer dans nos cœurs et dans notre société afin de briser le cycle de l’inhumanité.


Inhumanité par B.A. Lavoie

Les acteurs de ce poème :

Les fanatiques (ils) ; la personne persécutée (je) ; la bienfaisance (tu) ; l’intolérance (elle)


Ils nous envahissent ; je m’incline ; tu m’abandonnes ; elle s’allie à eux

Ils nous craignent ; je sais ; tu ne comprends pas ; elle acquiesce

Ils nous privent du savoir ; je me résigne ; tu t’indignes ; elle les encourage

Ils nous cherchent ; je disparais ; tu me caches ; elle nous dénonce

Ils nous oppressent ; j’étouffe ; tu questionnes ; elle les aide

Ils nous terrorisent ; je tremble ; tu organises des pourparlers ; elle sabote tes efforts

Ils nous humilient ; je l’endure ; tu te chagrines ; elle rit avec eux

Ils nous agressent ; je souffre ; tu te détournes; elle les assiste

Ils nous emprisonnent ; je pleure ; tu luttes pour mes droits ; elle diffuse leurs idées

Ils nous égorgent ; je meurs ; tu t’offusques; elle se joint à eux

Tu m’oublies

On me remplace

Ils recommencent






14 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page